Conférenciers 2024

RESTEZ À L'AFFÛT!

Les conférenciers et conférencières de l’édition 2024 seront annoncés sous peu. 

LISTE DES CONFÉRENCIERS ET CONFÉRENCIÈRES

Papa Niokhor Diouf

Papa Niokhor Diouf, Ph. D.

SEREX
Québec

Papa Diouf est codirecteur général, recherche et innovation du Serex, un centre collégial de transfert technologique en transformation des produits forestiers et centre d’accès à la technologie en écoconstruction. Chimiste de formation, il possède un doctorat en sciences et technologies industrielles appliquées aux sciences du bois de l’Université Henri Poincaré (Nancy, France). Dévoué à la transition écologique et énergétique, Papa met son expertise et son savoir-faire au service des entreprises en les accompagnant dans leurs projets d’innovation. Il porte un intérêt particulier au développement d’écomatériaux innovants en bois.

Bruno Chrétien

Bruno Chrétien

SEREX
Québec

Bruno Chrétien est conseiller industriel au Serex depuis 2017. Il détient un diplôme technique en transformation des produits forestiers. Il a tout d’abord travaillé dans l’industrie de la seconde transformation du bois à titre d’analyste technique. Il a par la suite travaillé dans le domaine de l’ébénisterie. Il rejoint les rangs du Serex en 2010. À titre de conseiller industriel, il accompagne les entreprises qui œuvrent principalement dans le secteur de la deuxième transformation du bois en effectuant des mandats de recherche et d’aide technique. Récemment, il a collaboré au développement d’un isolant biosourcé à base d’écorce.

Claire Sirois

Claire Sirois, Ing. f.

SEREX
Québec

Claire Sirois détient un baccalauréat en génie forestier et une spécialisation en construction bois de l’Université Laval. Son parcours professionnel est intimement lié à l’environnement et au développement durable. Directrice du Créneau Écoconstruction pendant près de 5 ans, elle se joint ensuite à l’équipe du SEREX en tant que conseillère industrielle afin de contribuer au développement de ce champ d’expertise et jouer un rôle plus direct auprès des entreprises.

Mylène Joncas

Mylène Joncas, M. Sc.

Créneau d’excellence ACCORD Écoconstruction
Québec

Mylène Joncas dirige le Créneau d’excellence Écoconstruction depuis bientôt 3 ans. Le Créneau, issu de la démarche ACCORD du MEIE, a pour mission de créer un contexte d’affaires qui mise sur le développement et l’accessibilité de matériaux durables, écologiques, […] afin d’améliorer la performance environnementale du secteur du bâtiment. Biologiste de formation et écoconseillère diplômée de l’Université du Québec à Chicoutimi, Mylène s’est depuis dévouée au développement des meilleures pratiques auprès des organisations et à la concrétisation des principes du développement durable.

Jean-Claude Carret

Jean-Claude Carret

École de technologie supérieure
Québec

Jean-Claude Carret est un professeur en début de carrière au département de génie de la construction de l’École de technologie supérieure (ÉTS) à Montréal. Ses travaux de recherche sont consacrés aux matériaux de chaussée et aux infrastructures de transport. Le professeur Carret dirige plusieurs projets visant le développement de solutions innovatrices pour réduire l’empreinte carbone de l’industrie des chaussées. Il possède une expertise vis-à-vis de la caractérisation thermomécanique et de la performance des enrobés bitumineux et des liants routiers.

Maxime Leblanc Latour

Maxime Leblanc Latour, Ph. D.

Revêtements Sugar Coated Technologies Inc.
Québec

Maxime Leblanc Latour, est le président et co-fondateur de Revêtements Sugar Coated Technologies Inc. et l’inventeur principal de la technologie. Maxime était auparavant doctorant en physique à l’Université d’Ottawa, sous la supervision du Dr. Andrew Pelling. Son expertise porte sur la modification chimique de la cellulose et ses applications en science des matériaux et des biomatériaux. Maxime est l’inventeur désigné de cinq demandes de brevet et a été cofondateur d’une précédente entreprise de biotechnologie en phase de démarrage. Son expérience en laboratoire, dans l’écosystème des start-ups et dans l’analyse des marchés s’est avérée inestimable pour Revêtements Sugar Coated Technologies Inc. Les revêtements comprenant des additifs biosourcés que développés par l’entrepise ont une utilité industrielle évidente et ont suscité un grand enthousiasme lors des entretiens avec les clients et les parties prenantes. En développant les processus synthétiques et de fabrication au cours de ce projet, il est possible d’établir une jeune entreprise en tant que fournisseur de revêtements dans l’industrie.

Nathalie Drapeau

Nathalie Drapeau

Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie (RITMR)
Québec

Dotée d’une formation dans le traitement de l’eau et en environnement, Mme Drapeau œuvre dans le domaine des matières résiduelles depuis 2003 et agit à titre de directrice de la RITMRG depuis 2011. Elle met à profit son dynamisme et sa détermination, avec le concours de son équipe, pour développer une gestion des matières résiduelles plus autonome et innovante en Gaspésie notamment par la réalisation de projet de déconstruction menant au réemploi, la transformation locale du verre, l’implantation d’une culture de saules pour le traitement des eaux de compostage, des puces sur l’ensemble des bacs et de la tarification incitative.

Philippe Fortin

Philippe Fortin, B. ing, M. Sc. A.

Heco innovation chanvre
Québec

Philippe est passionné par l’amélioration continue et les concepts très techniques en construction du bâtiment. Gradué en génie de la construction en 2019 à l’École de technologie supérieure, il complète une maîtrise avec mémoire en génie de la construction portant sur le matériau de béton de chanvre en 2022. Philippe a déjà reçu plusieurs distinctions et prix dans le passé, dont une   bourse d’excellence à la maîtrise et une bourse du CRSNG en lien avec son sujet de recherche, soit le béton de chanvre. Il a également terminé le programme de maîtrise avec une mention d’excellence. Chercheur et innovateur dans l’âme, il veut désormais mettre de l’avant ses compétences de chercheur en menant à terme des projets d’innovation pour permettre l’essor des matériaux biosourcés dans le bâtiment au Québec par l’entremise de sa participation dans l’entreprise HECO innovation chanvre dont il est lui-même cofondateur.

Nicolas Bellerose

Nicolas Bellerose

RECYC-QUÉBEC
Québec

M. Nicolas Bellerose est détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires, option finances, de l’Université de Sherbrooke. Conseiller en environnement chez RECYC-QUÉBEC depuis maintenant 13 ans, il agit à titre de principal responsable pour le secteur de la construction, de la rénovation et de la démolition (CRD), notamment en veillant à assurer une gestion écoresponsable de ces résidus tout en encourageant les meilleures pratiques. De plus, M. Bellerose participe activement depuis 2015 à la réalisation de la section sur les résidus de CRD du Bilan de la gestion des matières résiduelles au Québec et des différentes études de caractérisation des matières résiduelles menées par RECYC-QUÉBEC.

Éric Lachance-Tremblay

Éric Lachance-Tremblay, ing., M. Sc. A., Ph. D.

École de technologie supérieure
Québec

Le professeur Lachance-Tremblay est ingénieur et détient une maîtrise et un doctorat en génie avec spécialisation sur l’étude du comportement des matériaux de chaussées. Sa thèse fut réalisée en codirection avec l’université de Lyon, en France. Depuis septembre 2021, il occupe un poste de professeur à temps plein en Génie de la Construction à l’École de technologie supérieure. Ses activités de recherche portent sur les matériaux de construction et les techniques de réhabilitation de chaussées. Avant de joindre le corps professoral de l’ÉTS, il a œuvré pendant près de 4 ans dans l’industrie des infrastructures routières et des matériaux de construction. Son expertise fut mise à profit dans le cadre d’investigation de défaillances et d’expertises légale pour des projets liés au génie civil. D’ailleurs, le professeur Lachance-Tremblay continue d’agir à titre d’expert pour des litiges liés au domaine de la construction.

Christiane Bérubé

Christiane Bérubé

Nature fibres
Québec

Directrice adjointe et responsable de la commercialisation chez Nature fibres depuis un an, Mme Bérubé possède une vaste expérience en gestion d’entreprise et gestion du changement. Elle a également accompagné plusieurs entreprises dans des démarches de développement durable et gestion de la main-d’œuvre.

Multilingue et détentrice d’une maîtrise en relations internationales avec spécialisation en économie de l’environnement, elle a auparavant travaillé à l’Assemblée nationale du Québec pour développer les relations avec les parlements étrangers.

Son désir de faire avancer l’entrepreneuriat tout en préservant l’environnement l’a mené chez Nature fibres où elle souhaite promouvoir l’utilisation de matériaux écoresponsables dans le marché de la construction.

Caroline Thomasset-Laperrière

Caroline Thomasset-Laperrière, B. Sc.

Architecture Sans Frontières Québec (ASFQ)
Québec

Caroline Thomasset-Laperrière, B.Sc (Arch) 1997, DESS Écodesign Stratégique 2020, est responsable du développement du grand centre de matériaux de la construction issu du réemploi d’ASFQ. Après 20 ans d’activités professionnelles en design appliqué, dont 10 ans à la barre d’Illuminart ; un atelier de conception et de fabrication de luminaires, alliant art, technologie et environnement, Caroline s’intéresse désormais à la création de valeur par l’innovation durable et par la pensée design, en s’appuyant sur les principes fondateurs de l’économie circulaire. Elle est ravie de mettre ses compétences au service de la mission d’ASFQ pour soutenir le développement d’une architecture durable et solidaire.

Pierre Sarazin

Pierre Sarazin

PolyExpert
Québec

Pierre Sarazin est Vice-président R&D et Développement durable à PolyExpert. Ingénieur, il est titulaire d’un doctorat en génie chimique de Polytechnique Montréal. Il possède une vaste expérience dans le domaine des plastiques pour le développement de formulations et a participé à la mise à l’échelle de technologies brevetées dans le domaine du compoundage de bioplastiques et du recyclage. Il est directeur au sein du conseil de la division Flexible Packaging de la Society of Plastics Engineers (SPE) depuis 2021 et principal organisateur de SPE FlexPackCon®.

Robert Coveney

Robert Coveney

COPP Net Zéro
Québec

Robert Coveney est cofondateur de COPP Net Zéro, une entreprise se spécialisant dans les produits de construction carbone zéro. Il a 35 ans d’expérience dans la vente et distribution des produits de construction.  Il a été vice-président ventes et marketing de Lauzon Plancher de Bois-Franc et de Ceratec Surfaces-distributeur de carreaux de céramique ainsi que directeur général de Gerflor Canada, manufacturier de revêtements de sol souples. Sa passion pour l’environnement combinée avec le manque de solution carbone négative dans les produits de construction l’a motivé à lancer sa propre entreprise.

Martin Gagnon

Martin Gagnon

MGA Environnement
Québec

Martin Gagnon détient un baccalauréat en génie mécanique et une maîtrise en génie chimique de l’Université de Sherbrooke. Il a œuvré pendant 14 ans chez Enerkem comme ingénieur de procédé thermochimique pour la production de biocarburants à partir de biomasse urbaine. En 2018, il fonde l‘entreprise MGA Environnement dans le but de réduire les déchets à la source et de détourner les résidus riches en carbone des décharges afin de générer des produits à valeur ajoutée pour les marchés des biocarburants (biométhanol et bioéthanol) et bioproduits (composites durables et combustibles durables). MGA Environnement est en collaboration avec CRB Innovations pour le projet qui vous sera présenté.

Alexis Martel

Alexis Martel

Ardobec 
Québec

Alexis Martel est depuis 2019 le repreneur d’Ardobec, une des seules carrières d’ardoise au Canada, et pratiquement seul maitre ardoisier transformant l’ardoise sous toutes ses formes, autant pour l’extérieur que pour l’intérieur de l’environnement bâti.

En tant qu’un des derniers gardiens du savoir ardoisier canadien, la mission d’Ardobec est de mettre en valeur cette pierre naturelle sédimentaire aux propriétés uniques, non seulement dans les restaurations patrimoniales, mais également au sein des écoconstructions du futur.

Ardobec participe ainsi activement depuis 1999 à la décarbonation de l’industrie de la construction en proposant des solutions innovantes aux architectes et designers, en adaptant l’ardoise à leurs volontés, et en offrant des solutions aux gens qui veulent bâtir des environnements durables.

Alexis a également participé à la fondation de plusieurs entreprises, et a agi à titre de consultant et administrateur dans différents domaines, mettant toujours en valeur les aspects d’économie locale et de développement durable.

Il a étudié en commerce international à l’Université McGill, et il est détenteur d’un baccalauréat en communication, ainsi que d’un certificat de 2e cycle en Stratégie d’Affaires de l’Université de Sherbrooke.

Raphaël Boisjoly Sallafranque

Raphaël Boisjoly Sallafranque

IME Experts-Conseils 
Québec

Gradué en génie du bâtiment depuis décembre 2022, Raphaël occupe actuellement un poste dans le département d’efficacité énergétique au sein de la firme d’ingénierie IME Experts Conseils. Ancien membre fondateur du groupe BIUS, ce dernier souhaite être un acteur de changement dans le domaine du bâtiment durable. Bien qu’il s’agît de son domaine, ce dernier croit formellement que la plus belle mesure d’efficacité énergétique est celle dont nous n’avons pas besoin. Ayant réalisé plusieurs expertises par simulation pour des projets d’envergures, il réalise rapidement les enjeux énergétiques auxquels les bâtiments du Québec font face. Agissant actuellement à titre de concepteur mécanique, designer Passivhaus et simulateur sur un projet de plus de 100 logements sociaux souhaitant atteindre la certification Passivhaus, ce dernier souhaite partager ses convictions au sujet d’un avenir sobre en énergie pour l’ensemble construit au Québec.

Justin Lavoie

Justin Lavoie

Bâtiments Intelligents de l’Université de Sherbrooke (BIUS)
Québec

Justin Lavoie est le président du groupe technique « Bâtiments Intelligents de l’Université de Sherbrooke ». Justin est un passionné de génie du bâtiment en dernière année à l’Université de Sherbrooke, et c’est dans le cadre de ses implications universitaires que sa véritable passion pour la construction durable s’est épanouie. Justin s’implique activement dans le groupe depuis son entrée à l’université en 2020, alors qu’il a participé à la construction de la serre VG360 à Durham-Sud.  Son engagement dans le groupe s’est poursuivi alors qu’il occupa le rôle de président du groupe avec pour objectif de créer et offrir une plateforme à ses pairs qui désirent développer leurs connaissances techniques dans le domaine du bâtiment, intelligent et durable. 

Arthur Cordelier

Arthur Cordelier

Construire en Chanvre et Wall’Up Préfa
France

Directeur Général Associé de Wall’up Préfa et Président du bureau d’étude YGRECK (construction bois), Arthur Cordelier a les deux pieds dans la construction de demain.

Issu de 10 années de tour de France chez les Compagnons du Devoir en tant que charpentier, il a toujours été passionné par la construction biosourcée.

Aujourd’hui, son objectif est d’accompagner la transition du monde de la construction via des solutions constructives innovantes et industrialisables pour déconstruire l’utopie qui colle à la peau de la construction biosourcée.

Il prône la politique du bon matériau au bon endroit, plutôt que celle du greenwashing ou le projet pilote.

Alice Rabisse

Alice Rabisse

Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CÉRIEC)
Québec 

Diplômée en génie énergétique et environnement, Alice travaille depuis plus de 8 ans dans le secteur de la gestion des matières résiduelles et de l’optimisation de la gestion des ressources. Au fil de ses expériences en France puis au Québec dans le secteur industriel, elle a développé de solides connaissances techniques autour de cet enjeu ainsi que des compétences en gestion de projet et développement des affaires. 

Aujourd’hui, elle est chargée de projet pour le laboratoire d’accélération en économie circulaire pour le secteur de la construction au Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC) à l’École de technologie supérieure (ÉTS) dans le cadre duquel elle accompagne les acteurs du laboratoire dans la cocréation puis la réalisation de leurs projets d’expérimentation de solutions qui peuvent accélérer la transition du secteur de la construction vers la circularité. 

Louis Garban

Louis Garban

École de technologie supérieure
Québec

Louis Garban est un étudiant en maîtrise à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ayant effectué ses études d’ingénieur en France à l’HEI de Lille, il s’est spécialisé en Management Opérationnel Industriel et Logistique (MOIL). Son parcours l’a conduit à travailler au sein du groupe Carrefour Supply Chain France, où il a été impliqué dans des projets nationaux au siège de Massy-Palaiseau. Ses responsabilités incluaient les appels d’offres pour la mécanisation et l’automatisation des entrepôts, ainsi que la gestion des indicateurs clés de performance (KPI). Louis a rejoint le laboratoire construction du CERIEC avec l’entreprise Eco-Réno comme terrain d’expérimentation pour la gestion des flux inverses de l’industrie de la construction. Cette expérience améliora sa formation dans le domaine de la logistique et de la gestion opérationnelle.

Jasmin Randlett

Jasmin Randlett

Polycor Inc.
Québec

Jasmin Randlett est coordonnateur de l’environnement et du développement durable chez Polycor. Titulaire d’une maîtrise en administration des affaires avec un profil axé sur la responsabilité sociale et environnementale des organisations, il a passé les 5 dernières années à développer les initiatives environnementales de Polycor, maintenant reconnu pour cet aspect dans l’industrie de la pierre naturelle. Son expertise guide la mise en œuvre d’initiatives de développement durable chez Polycor, soulignant la pierre naturelle en tant que matériau bas carbone pour un environnement bâti durable. Concentré sur l’objectif ambitieux de Polycor de devenir neutre en carbone d’ici 2025, Jasmin incarne le leadership visionnaire nécessaire pour conduire l’industrie vers des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Stéphanie Gingras

Stéphanie Gingras

Exxel Polymers Inc.
Québec 

Diplômée en génie chimique de Polytechnique Montréal avec spécialisation gestion et polymères haute performance, Stéphanie a une passion pour l’infinie possibilité des plastiques. Industrialisés seulement depuis le XXe siècle, les matériaux plastiques sont un excellent substitut aux matières naturelles : incassable et aussi transparent que le verre, léger et aussi solide que le métal, souple et aussi résistant aux produits chimiques que la céramique. Les innovations sont multiples.

Consciencieuse de l’environnement, Stéphanie est fière d’occuper le poste de directrice qualité et R&D chez Exxel Polymers, entreprise québécoise, afin de contribuer à l’économie circulaire du plastique. Ses compétences d’ingénieure la guident à développer et améliorer les processus de qualité du recyclage dans un contexte de développement durable.

Véronic Landry

Véronic Landry

Université Laval
Québec

Véronic Landry est professeure titulaire au département des sciences du bois et de la forêt et directrice du Centre de recherche sur les matériaux renouvelables à l’Université Laval. Elle se spécialise dans la protection du bois, par des approches de finition et de modification chimique du bois. Au cours des dernières années, elle a travaillé au développement de revêtements à faible impact environnemental (base d’eau, photopolymérisables) et fonctionnels (auto-réparateurs, auto-stratifiants) pour les produits du bois d’intérieur et d’extérieur. Elle a également réalisé différents projets sur l’imprégnation et la modification chimique du bois afin d’accroître la dureté et la stabilité dimensionnelle de ce matériau.

Jacques Boucher

Jacques Boucher

AgroÉnergie de l’Est
Québec

Membre fondateur en 2011, Jacques Boucher est coordonnateur de AgroÉnergie de l’Est Coop de Solidarité. Il détient un DEC en technologie physique du Cégep de La Pocatière, un certificat en administration de l’Université du Québec à Rimouski et une AEC en agriculture. Il a accompagné plusieurs entreprises dans leur développement, notamment les producteurs acéricoles membres du Club d’encadrement technique en acériculture, ou précédemment, au sein de la SADC de Témiscouata. Il a contribué à plusieurs projets permettant des avancées technologiques du secteur acéricole. Ses implications dans le développement du milieu l’ont amené à démarrer sa propre bergerie en 1995.

Marie-Noel Breton

Marie-Noël Breton

Coopérative Monark
Québec 

Marie-Noël Breton est productrice et chargée de projet, développement et innovation à la Coopérative Monark de Trois-Pistoles. Entrepreneure agricole, passionnée par la diversité florale et la pollinisation, Marie-Noël a la fibre de l’innovation! 

Depuis 2017, elle est membre de la Coopérative Monark, un regroupement de producteurs de fibre d’asclépiade où expériences et connaissances sont mises en commun dans la réalisation d’un projet innovant : cultiver l’alternative entièrement végétale, légère, chaude et durable. 

Aujourd’hui, Marie-Noël travaille en collaboration avec plusieurs experts des biomatériaux et des textiles, afin de développer et promouvoir cette fibre locale aux propriétés distinctives ainsi que de rassembler les industries et acteurs québécois dans ce grand projet structurant que sont les fibres végétales du Québec!

Caroline Coulombe

Caroline Coulombe

Société québécoise de développement des plantes industrielles (SQDPI)
Québec

Diplômée en administration de l’Université du Québec à Montréal, Caroline a créé il y a 20 ans, une ligne de produits de cosmétiques exportée dans plus de 20 pays à travers le monde. De cette industrie cosmétique est née l’idée de contribuer à la réduction de l’utilisation des matières issues de l’énergie fossile pour les contenants et plusieurs matières premières. Caroline a créé en 2000, un laboratoire de recherche dans le but de faire l’analyse des principaux débouchés des plantes et a concerté plusieurs partenaires dont les agriculteurs à sa mission, soit d’obtenir des quantités importantes de biomasses végétales pour la transformer et desservir les demandes de nombreux industriels. Elle a créé en 2022 la Société québécoise de développement des plantes industrielles (SQDPI) qui agit comme agent structurant, usine de première et deuxième transformation, centre de tri et de recyclage de biomasse végétale et de référence commerciale dans le secteur des plantes industrielles.

DEVENIR CONFÉRENCIER

Vous œuvrez au sein d’une entreprise spécialisée en écomatériaux ou dans la valorisation des matières résiduelles? Vous désirez partager le fruit de vos recherches avec d’autres experts du secteur? Devenez conférencier au Rendez-vous des écomatériaux et partagez vos connaissances avec d’autres acteurs du secteur de la construction durable et des écomatériaux.

Découvrez la programmation.