CONFÉRENCIERS DE L’ÉDITION 2021

André Bourassa

BGA Architectes

Québec

Architecte québécois promoteur d’une architecture équilibrée qui soit à la fois harmonieuse, fonctionnelle et durable, André Bourassa est un concepteur à l’écoute des idées et des besoins de ses clients. L’innovation est chez lui une manière d’être et pourtant, loin d’une approche «essai erreur», ses solutions sont pratiques et efficaces.

Il a présenté des conférences sur maints sujets liés à l’avancement dans le bâtiment, que ce soit sur le bois, l’aluminium, ou encore sur l’efficacité énergétique. Il promeut l’utilisation du bon matériau au bon endroit.

Apprécié de ses pairs, il a été élu à 4 reprises à la présidence de l’Ordre des architectes du Québec, de 2005 à 2013.

En architecture, il est reconnu comme l’un des pionniers du développement durable au Québec. Son franc-parler et son dynamisme font de lui un conférencier apprécié.

Arezki Tagnit-Hamou

Université de Sherbrooke

Québec

Professeur au Département de génie civil de l’Université de Sherbrooke, directeur du groupe de recherche sur le ciment et le béton, titulaire de la chaire SAQ de recherche sur la valorisation du verre dans les matériaux et directeur du Laboratoire International Associé sur les écobétons ECOMAT, le Dr Tagnit Hamou travaille principalement dans le domaine de la recherche sur le ciment et le béton depuis plus de 30 ans. Auteur de nombreux articles techniques et scientifiques évalués par les pairs, ses principaux intérêts de recherche sont la microstructure et la physico-chimie du ciment et du béton ainsi que le développement de matériaux cimentaires alternatifs.

Hervé-Jacques Poskin

Cluster Eco-construction

Belgique

Juriste de formation, il est devenu directeur du Cluster Eco-construction en 2010. Le Cluster est un réseau dynamique d’entreprises reconnu par la Wallonie comme cluster depuis 2007. Il compte 270 membres et est actif sur l’ensemble de la Wallonie. Le Cluster a pour objectif le développement des filières éco-constructives (bois, chanvre, paille, argile et laine).

Avant 2010, il a participé à la promotion de la construction bois et durable. Il a été commissaire général du salon consacré aux énergies renouvelables « Énergie 2010 » de Bruxelles. Il fut aussi chargé de développement pour Bois & Habitat, un centre d’information et d’expertise sur la construction du bois où il a développé les salons de renommé international « Bois & Habitat », « Énergie & Habitat » ainsi que « E to B » (Energie to Build) en plus d’être chargé des projets européens au sein de l’association.

Avant 1999, il fut e.a. directeur financier et administratif d’une entreprise spécialisée dans la communication institutionnelle.

Christophe Huon

L’Autre Campus

France

Ingénieur en Sciences et Technologies des Industries du Bois et membre de la Société française des Experts Bois, Christophe HUON travaille depuis plus de 20 ans dans le domaine de la qualité environnementale et de l’efficacité énergétique des ouvrages. Il a géré pendant 20 ans un bureau d’études phare de l’ingénierie thermique/fluides du Grand Est français, avec de nombreuses références primées, du Bâtiment Basse Consommation au Bâtiment à Énergie Positive. Il est désormais Enseignant à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy où il assure les enseignements en lien avec la Transition écologique et la Conception environnementale. De plus, il est chargé d’affaires au sein de l’entreprise L’Autre Campus, une société de promotion, de formation et d’expertise dans le domaine de l’énergie et de la qualité environnementale des bâtiments.

Hortense Montoux

Centre d’études et des recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC)
Québec

Hortense Montoux est en charge du laboratoire d’accélération en économie circulaire pour le secteur de la construction du CERIEC (Centre d’Études et de Recherches Intersectorielles en Économie Circulaire) au sein de l’École de Technologie Supérieure.

Titulaire d’un B.A en Politique, Philosophie et Économie en Europe de l’Université du Kent (GB), et d’une maîtrise en politiques territoriales de développement durable de l’Institut d’Études Politiques de Lille (France), elle travaille depuis plus de 10 ans dans l’accompagnement au développement durable des organisations publiques et privées, en France puis au Québec.

À travers ses expériences dans le milieu du conseil, puis de l’industrie et du communautaire, elle s’est spécialisée en réduction à la source des matières résiduelles puis en économie circulaire. Elle a ainsi accompagné plusieurs entreprises et territoires vers la conception et la mise en œuvre concrète de stratégies d’économie circulaire.

Nicolas Bellerose

RECYC-QUÉBEC

Québec

Monsieur Nicolas Bellerose est agent de recherche et de planification et analyste pour les programmes d’aide financière de RECYC-QUÉBEC depuis plus de dix ans. Il est également le principal responsable du suivi du secteur du recyclage des matériaux de construction, rénovation et démolition (CRD). Il est détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires, option finances, de l’Université de Sherbrooke, et a travaillé comme consultant dans le domaine du crédit d’impôt à la recherche scientifique et du développement expérimental.

Ronald Racette

Fonds Écoleader

Québec

En tant qu’agent du Fonds Écoleader de l’Estrie, Ronald a pour mission d’orienter les gestionnaires d’entreprises vers les ressources les plus adéquates afin de favoriser la réalisation de leur projet en plus d’orienter les entreprises vers une croissance durable. Dans le cadre de ses fonctions, Ronald est au fait du soutien offert aux entreprises dans la région des Sources et ailleurs au Québec. Il demeure à l’affût de meilleures pratiques d’affaires, des projets novateurs et de nouvelles opportunités, le tout dans le but d’allier amélioration de la compétitivité et réduction de l’empreinte environnementale.

Alexandre Morin-Bernard

Université Laval

Québec

Ingénieur forestier de formation, Alexandre Morin-Bernard a par la suite complété une maîtrise en génie du bois et des matériaux biosourcés au sein de la Chaire industrielle de recherche sur la construction écoresponsable en bois à l’Université Laval. Assurer la pérennité de la forêt québécoise et une utilisation durable et ingénieuse des ressources qu’elle nous procure constitue sa motivation principale. Réalisant aujourd’hui un doctorat en sciences forestières, il partage aussi sa passion pour la forêt et le matériau bois en tant qu’enseignant dans les programmes de baccalauréat en foresterie et en environnement à l’Université Laval.

Alan Boccato

Mycélium Remédium Mycotechnologies

Québec

Alan Boccato est titulaire d’un baccalauréat en biologie et d’une maîtrise en développement durable. Il a œuvré près de 15 ans au ministère de l’Environnement du Brésil en tant qu’analyste environnemental et agent en promotion de la sociobiodiversité. Directeur des cultures vivantes chez Mycélium Remédium Mycotechnologies depuis 2019, il est à l’avant-scène du programme de recherche et développement des mycomatériaux de la compagnie.

Geoffroy Renaud

Mycélium Remédium Mycotechnologies

Québec

Geoffroy Renaud est fondateur de Mycélium Remédium Mycotechnologie, compagnie au sein de laquelle il œuvre depuis 2012. Étudiant-chercheur à l’Institut de Recherche en Biologie végétale ainsi que chez Biopterre, ses études doctorales sont dédiées à une analyse exhaustive des mycomatériaux en tant que technologie de gestion des matières résiduelles. En tant que président et directeur général, il assure les flux de ressources et d’informations entre les partenaires du milieu de la recherche, les gestionnaires de gisements de résidus et les utilisateurs hâtifs de mycomatériaux.

Snizhana Olishevska

Centre de recherche sur les grains (CÉROM)

Québec

De formation microbiologiste, tout au long de sa carrière, Mme Olishevska s’est concentrée pour le développement des produits innovants ainsi que des solutions efficaces et écoresponsables destinées aux secteurs de l’environnement et de l’agriculture. En tant que chercheuse postdoctorale chez l’Institut Armand-Frappier (Laval, QC), en partenariat avec Agri-Néo inc. (Toronto, ON), elle a travaillé sur le développement d’un nouveau biopesticide visant à lutter contre les bactéries phytopathogènes qui causent les maladies des plantes de tomates et des pommiers. Comme mycologue, elle a contribué au développement d’un nouveau bio-insecticide à base de spores fongiques produit par Anatis Bioprotection. En 2017, Mme Olishevska s’est jointe à l’équipe du Centre de recherche sur les grains CÉROM en tant que Coordonnatrice du Réseau des Plantes Bio-industrielles du Québec (RPBQ). Elle est responsable de la gestion d’un réseau des partenaires académiques, industriels et gouvernementaux dans le but de mettre en place la stratégie de déploiement de chaînes de valeurs des plantes bio-industrielles en utilisant des technologies innovantes afin de contribuer à faire rayonner et prospérer l’agriculture québécoise durable.

Geneviève Régimbald

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ)
Québec

Geneviève Régimbald est titulaire d’un baccalauréat en agronomie de l’Université Laval. Elle a œuvré plusieurs années auprès de la clientèle agricole comme conseillère en agroenvironnement. Aujourd’hui, son poste de conseillère en grandes cultures et santé des sols au sein du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation lui permet de poursuivre son travail d’accompagnement des conseillers de première ligne auprès des entreprises agricoles de la région de l’Estrie, afin de préserver la qualité des sols agricoles et améliorer la rentabilité de leurs cultures.

Jérôme Bédard

Carrefour d’innovation sur les matériaux de la MRC des Sources (CIMMS)
Québec

Jérôme Bédard est un acteur et un ingénieur ayant une approche originale et créative permettant un suivi client unique laissant beaucoup de place à l’innovation. Il a travaillé depuis près de 15 ans dans les domaines des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de la robotique. Depuis 2021, il œuvre au CIMMS comme chargé de projets dans le stimulant domaine des écomatériaux.

Jean-Claude Bignon

Architecte et technologue

France

Professeur émérite à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy (ENSAN), Jean-Claude Bignon est par ailleurs diplômé d’honneur de l’École Nationale Supérieure des Technologies du Bois (ENSTIB-Université de Lorraine). Il a été cofondateur du premier DESS ouvert en France à des architectes et des ingénieurs sur le matériau bois dans l’architecture et la construction. Il a également été responsable des spécialités de master « Architecture, bois, construction » et « Architecture, modélisation, environnement » et a été fait chevalier dans l’ordre des Palmes académiques en 2016. En partenariat avec le CNDB (Comité National pour le développement du bois), il a rédigé les premiers cours de technologie du bois destinés à la formation permanente des professionnels du bois en France (architectes, ingénieurs, entreprises). Il a été invité en tant que professeur dans de nombreux établissements, en France et à l’étranger (Chine, Canada, Belgique, Liban, Luxembourg, Maroc, Suisse, Tunisie…) et a reçu les « hommages » du Forum International Bois Construction en 2015. Titulaire d’une HDR (habilitation à diriger les recherches) de l’Université de Lorraine, il est chercheur au Centre de Recherche en Architecture et Ingénierie (CRAI) et il est auteur de plus de 200 articles, publications et conférences qui lui ont valu la médaille d’argent de l’Académie d’architecture (2015).

Paul-Emmanuel Loiret

Cycle Terre Paris et Laboratoire de l’école d’Architecture de Versailles
France

Paul-Emmanuel Loiret soutient son diplôme d’architecture (D.P.L.G.) en 2002 à Paris puis exerce jusqu’en 2007 dans des agences et institutions françaises et étrangères telles que les Services économiques des Ambassades de France dans divers pays d’Afrique, Jacques Ferrier Architectures puis les Ateliers Jean Nouvel. En parallèle, il fait l’expérience de longs voyages autour du monde durant lesquels il saisit le rôle essentiel de la relation entre les milieux naturels et culturels dans l’émergence de toutes les anciennes formes d’architecture. En 2006, il obtient les Nouveaux Albums de la Jeune Architecture (NAJA) avec son associé Serge Joly pour le travail de leur agence d’architecture JOLY&LOIRET, nomination bisannuelle du ministère de la Culture récompensant une quinzaine d’agences d’architectes européens de moins de 35 ans pour la qualité de leur travail et leur potentiel d’avenir. À partir de 2020, Paul-Emmanuel Loiret décide de réorienter sa pratique professionnelle pour agir plus radicalement en faveur de la mutation écologique. Il crée la société MUE expériences qui s’occupe d’expérimentations dans le domaine de l’architecture et des territoires habités post-carbone. Il se focalise aussi sur la recherche et l’enseignement et crée l’Atelier du Limousin, un atelier de master Hors-les-Murs en DesignBuild (apprendre à coconcevoir et à coconstruire) de l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles en lien avec le LEAV, son laboratoire de recherche. Il devient en parallèle président de la société coopérative Cycle-Terre, la fabrique de matériaux en terre crue issus de la réutilisation des déblais de terres des chantiers du Grand Paris.

Boubker Laidoudi

CODEM

France

En plus de ses nombreuses publications scientifiques, Boubker Laidoudi est responsable de la recherche et du développement et essais du CODEM (Construction Durable et Eco-Matériaux). Dans le cadre de ses fonctions, il s’occupe en autre de la formulation de matériaux à partir de co-produits issus de la biomasse ou de déchets, de faire la caractérisation thermique, hydrique et durabilité des matériaux en plus de participer à des essais interlaboratoires. Co-inventeur de 6 brevets, monsieur Laidoudi détient un doctorat en génie civil, un master en administration des entreprises et un DEA en génie civil.

Frédéric Therrien

Parc Régional du Mont-Ham

Québec

Autoconstructeur de sa propre maison écologique et à l’emploi du Parc Régional du Mont-Ham depuis 2014, Frédéric Therrien cumule déjà plusieurs expériences avec les écomatériaux et la construction durable. Il est maintenant le coordonnateur du Parc Régional du Mont-Ham depuis janvier 2020. Dans le cadre de ses fonctions, il a d’ailleurs participé à la construction de la vitrine de démonstration des écomatériaux, tout nouveau lieu d’apprentissage sur les écomatériaux dans la région des Sources.

Karine Thibault

Synergie Estrie

Québec

Co-fondatrice du projet d’économie circulaire « Synergie Estrie », elle agit actuellement à titre de coordonnatrice en économie circulaire au sein de la MRC des Sources. Détentrice d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion de l’environnement de l’Université de Sherbrooke et possédant plus de quinze ans d’expérience en gestion de projets, elle travaille toujours dans une vision de développement par des approches novatrices impliquant multiples partenaires.

Nicolas Séguin

NovEnviro Inc.

Québec

Fondateur et président de NovEnviro Inc., Nicolas Séguin œuvre dans le domaine des écomatériaux depuis plus de 6 ans. Détenteur d’un B.A.A en Gestion international, il est particulièrement sensibilisé au développement durable grâce à ses études en Ressources énergétiques durables et à son implication dans le comité Développement durable de la Jeune Chambre de commerce de Montréal.  Depuis maintenant 5 ans, Nicolas s’occupe de son entreprise NovEnviro Inc. afin de faire une différence au niveau environnemental et d’aider au changement de l’une des industries les plus polluantes. Pour y arriver, l’objectif de l’entreprise est de rendre accessibles les matériaux de construction écologiques et performants à travers l’Amérique. 

 

Philippe Lamarque

Wall’Up Préfa

France

Architecte diplômé par le gouvernement depuis 33 ans, Philippe Lamarque est un acteur de l’écoconstruction depuis l’origine de ce mouvement. Président de Construire en Chanvre Île-de-France et administrateur de Construire en Chanvre national depuis 2015, il est aussi le fondateur et le président de l’entreprise Wall’Up Préfa. En 2010, il s’est joint à Planète en Chanvre afin de devenir l’initiateur de la filière chanvre en Île-de-France.

Dominique Gauzin-Müller

TERRAFIBRA Award

France

L’architecte-chercheuse Dominique Gauzin-Müller a écrit 21 livres et créé plusieurs expositions itinérantes sur l’urbanisme et l’architecture écoresponsables, avec un focus sur les matériaux naturels : terre, pierre, bois et autres biosourcés. Rédactrice en chef d’EcologiK de 2007 à 2016, elle collabore à de nombreux magazines internationaux et dirige aux éditions MUSEO la collection « Transition écologique ». Elle est professeure honoraire de la chaire UNESCO « Architectures de terre, cultures constructives et développement durable » et intervient dans plusieurs écoles d’architectures à travers le monde : Strasbourg, Marrakech, Zürich, Vaduz, Linz, etc. Dominique Gauzin-Müller a initié et coordonné deux prix mondiaux : le TERRA Award 2016 sur l’architecture en terre crue et le FIBRA Award 2019 sur l’architecture en fibres végétales, aujourd’hui réunis en TERRAFIBRA Award. Elle est membre du groupe d’experts indépendants de l’association négawatts, qui développe des scénarios de transition énergétique. Le Manifeste pour une Frugalité heureuse et créative, qu’elle a lancé en 2018 avec Philippe Madec et Alain Bornarel, a déjà reçu près de 13 000 signatures et créé un mouvement mondial en faveur d’un changement de paradigme. 

DEVENIR CONFÉRENCIER

Vous œuvrez au sein d’une entreprise spécialisée en écomatériaux ou dans la valorisation des matières résiduelles? Vous désirez partager le fruit de vos recherches avec d’autres experts du secteur? Devenez conférencier au Rendez-vous des écomatériaux et partagez vos connaissances avec d’autres acteurs du secteur de la construction durable et des écomatériaux.

En savoir plus

Découvrez nos exposants.

Voir les exposants